Maladie

Arrêts maladies et rémunération :

En cas de congé maladie, vous touchez votre rémunération pendant les trois premiers mois du congé, et la moitié de celle-ci pendant les six mois suivants
Un congé sans solde de quinze mois au maximum peut être accordé, sur demande, aux internes qui ne peuvent, à l’expiration d’un congé de maladie de neuf mois consécutifs, reprendre leurs fonctions pour raison de santé (article R6153-14).

Si vous êtes atteint de tuberculose, maladie mentale, poliomyélite, une infection cancéreuse ou de déficit immunitaire grave et acquis, vous avez droit à un congé de trente-six mois (rémunération aux deux tiers pendant dix-huit mois, puis moitié de la rémunération pendant les dix-huit mois suivants) (Article R6153-15).

Pendant les douze premiers mois, vous percevez les deux tiers de votre rémunération et pendant les vingt-quatre mois suivants, la moitié (Article R6153-16).

En cas de maladie ou d’accident imputable à l’exercice des fonctions, vous bénéficiez, après avis du comité médical, d’un congé pendant lequel vous percevez la totalité de votre rémunération pendant une période de 12 mois.

Semestre invalidé :

Le semestre est invalidé lorsque vous avez plus de 60 jours d’absence sur le semestre (maladie, maternité ou accident du travail). Les jours de congés annuels ne rentrent pas dans les 60 jours (Article R6153-20).

Vous devez avoir validé vos semestres de formation dans un délai correspondant à deux fois la durée réglementaire de la maquette de formation suivie : DES-DESC (Article R632-18).

Démarches :

Il convient d’adresser au gestionnaire de la Direction des Affaires Médicales votre arrêt maladie ou déclaration d’accident du travail sous 48 heures.
Direction des Affaires Médicales
Service de gestion des Internes
en Médecine et Pharmacie
3 quai des Célestins
BP 2251
69229 LYON CEDEX 02