Santé publique et Médecine sociale

Contagion-movies-wallpaper

Le référent de la spécialité :

Arthur BARNAY

Les coordonnées du coordonnateur de la spécialité:

Pr Cyrille COLIN
Secrétariat :
Mme Dominique BOUVARD
Tél. : 04 72 11 57 71

La spécialité de Santé Publique:

La santé publique est une spécialité transversale à la frontière de nombreuses disciplines : sociologie, statistiques, économie, informatique, épidémiologie, évaluation, recherche clinique, droit, éducation…

Le principal caractère distinctif de la spécialité médicale de santé publique est qu’elle a pour objet le groupe et non plus l’individu. Les connaissances cliniques ne sont pas dédiées à l’activité clinique (soigner un individu), mais sont alliées aux connaissances d’autres disciplines pour promouvoir et améliorer la santé d’une population (soigner le groupe). On passe ainsi de la gestion de patients (en consultation ou dans une salle d’hospitalisation), à la gestion de projets.

Elle regroupe différents champs d’action qui peuvent être répartis comme suit:

  • Épidémiologie et recherche clinique ;
  • Gestion de l’Information Médicale, informatique médicale, e-santé ;
  • Gestion de la qualité et de la sécurité des soins ;
  • Économie de la santé, économétrie
  • Administration et management des services de santé, politiques de santé
  • Sciences sociales et humaines ;
  • Sciences de l’environnement et santé ;
  • Santé communautaire ;
  • Bio statistique

Une des spécificités de cet internat reste la quasi-nécessité d’acquérir un Master 2 dans le champ d’action qui intéresse le plus l’interne.

Une seconde spécificité est que la santé publique n’est pas une spécialité seulement hospitalière, 80% des domaines sont développés hors de l’hôpital!

Que fait l’interne de Santé Publique concrètement?

C’est  une discipline où l’on pense en termes de projet et non plus en terme de gestion quotidienne des patients. Il est donc difficile de décrire une journée-type puisque celle-ci s’organise différemment selon l’interne, son projet, et le type de structure dans laquelle il évolue.

La plupart des stages comportent une activité de routine (surveillance d’infection, codage d’activité, récupération de données de recherche, aide méthodologique aux cliniciens…) et un ou plusieurs projets à plus long terme.

La plus grande partie du travail de l’interne sera cependant en relation avec le projet auquel il prendra part: rédaction d’un protocole et mise en place d’une étude, évaluation d’une pratique ou d’un établissement, investigation d’épidémie, formation d’autres professionnels, analyse de l’activité dans un but d’optimisation des coûts, sont des exemples de ce que peut être amené à faire un interne.

Maquette du DES:

8 semestres dont 4 agréés pour la Santé Publique dont au moins 1 en extra-CHU et 4 libres.

Un socle commun doit être acquis au cours des stages et regroupe la base de la spécialité:

  • Epidémiologie et Recherche clinique
  • Bio statistique
  • Qualité
  • Information médicale

Les stages :

La liste des postes ouverts est mis en ligne sur le site de l’ARS chaque semestre vous pouvez ainsi aller voir le détail/nombre de postes qui ont été offerts ce semestre : site du PAPS > Je me forme>Je suis en formation >Je suis interne en médecine en Auvergne-Rhône-Alpes > Postes Ouverts pour le semestre de xxx

Recherche

  • Pôle IMER (Information Médicale, Evaluation et Recherche)
  • Centre International de Recherche en Cancérologie (CIRC, OMS)
  • Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI)
  • Centre Léon Bérard (cancer-environnement)
  • Centre d’Investigation Clinique (CIC)
  • EPICIME
  • Centre de Recherche en Nutrition Humaine de Lyon (CRNH)
  • Ciblage thérapeutique en oncologie (essai médicamenteux)
  • Laboratoire de bactériologie
  • Pôle Santé Recherche Risque et Vigilance, Groupement Hospitalier Sud

Biostatistiques

  • Laboratoire Biostatistiques Université Claude Bernard
  • Service de Biostatistiques Lyon Sud

Épidémiologie

  • Cellule de l’InVS en région (Cire)
  • Observatoire Régional de la Santé Rhône-Alpes
  • Institut Français des Sciences et Technologie des Transports, de l’Aménagement et des Réseaux
  • Sanofi Pasteur: Épidémiologie
  • Institut d’Épidémiologie Extra-Hospitalier

Département d’Information Médicale (DIM)

  • CH Vinatier (Psy)
  • CH St Jean de Dieu (Psy)
  • Centre Léon Bérard (MCO)
  • Hospices Civils de Lyon, pôle IMER (MCO)
  • CH Villefranche (MCO)

Hygiène et lutte contre les maladies nosocomiales

  • Centre de Coordination de Lutte contre les infections nosocomiales Sud-Est (CCLIN)
  • Service d’Hygiène Hôpital Édouard Herriot
  • Service d’Hygiène Croix-Rousse
  • Centre de Lutte Contres les Maladies Nosocomiales, Lyon-Sud
  • Service d’Hygiène CH Valence

Qualité/Sécurité des soins

  • Direction Organisation Qualité, Risques et Usagers des HCL (DOQRU)
  • Coordination pour l’Évaluation des Pratiques Professionnelles en santé en Rhône-Alpes (CEPPRAL)

Toxicologie/Pharmacovigilance/Industrie Pharmaceutique

  • Centre Antipoison et de Toxicovigilance
  • Sanofi MSD: Direction Médicale
  • Sanofi MSD: Pharmacovigilance

Santé Internationale

  • Bureaux de l’OMS à Lyon
  • Handicap International
  • Centre International de Recherche en Cancérologie (CIRC, OMS)
  • Centre International de Recherche en Infectiologie (CIRI)

Agence Régionale de Santé

  • Cellule Régionale de Veille et Gestion des alertes Sanitaires (CRVGS)
  • Prévention Promotion de la Santé (PPS)
  • Direction de l’Offre de Soin (DOS)
  • Cellule de l’InVS en région (Cire)

Promotion de la santé

  • Prévention Promotion de la Santé (PPS) à l’ARS
  • Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé (IREPS RA)
  • Direction Santé Développement Social, Métropole de Lyon
  • Union régionale des professionnels de santé  médecins libéraux de Rhône-Alpes

Santé Publique associé à de la médecine clinique

  • Protection Maternelle et Infantile (PMI)
  • Service Médico-Psychologique Régional (Prison)
  • Services de Santé Scolaire de Lyon
  • Neurologie, Groupement Hospitalier Est
  • Pharmacologie Clinique, Groupement Hospitalier Est

Agenda des cours de DES

Un cours de DES par mois, planning mis à jour en novembre

Ateliers réguliers à visée professionnelle (communication orale, poster, bibliographie…)

Un master 2 étant vivement recommandé, il est conseillé de faire un master 1 en première année

Liste des DU en rapport avec la spécialité avec leurs liens:

La liste se trouve ICI

DU:

  • Analyse de données en épidémiologie
  • Droit médical
  • Formation à la direction d’étude en toxicologie
  • Management des organisations de santé
  • Pharmaco épidémiologie et observance thérapeutique
  • Recherche clinique: de l’idée à la publication
  • Sécurité du médicament et pharmacovigilance

D.I.U:

  • Education du patient
  • Epidémiologie: méthodes et champs d’application
  • Infectiologie et hygiène hospitalière
  • Nutrition clinique et métabolisme
  • Pratiques addictives
  • Santé, société, migration

 

Débouchés:

  • Hospitalo-universitaires : Service d’hygiène, d’information médicale, de bio statistiques, Centres d’investigation clinique, …
  • Extrahospitalier:
    • Institutionnel : Administration publique, ARS, Collectivités locales et territoriales, sécurité sociale, ministère de la santé
    • Organismes internationaux : OMS, ONUSAID etc…
    • Associatif : Humanitaire (Associations internationales)
  • Privé :
    • Laboratoires,
    • Entreprises de consulting (recherche, tarification,…)
  • Créer son entreprise!

 

Liens vers les associations de la spécialité

Au niveau national:

CLISP
Twitter : @clispfr
Facebook: Clisp SP

Au niveau local :

SPLyon
Twitter : @SP_Lyon

 

Liens vers les référentiels de la spécialités :

Haut Conseil de la santé publique: www.hcps.fr
Société Française de santé Publique: www.sfsp.fr
American Public Health Association: www.apha.org